Comment améliorer la pression équilibrée en plongée?

mai 1, 2024

La plongée sous-marine est un sport fascinant qui ouvre la porte à un monde mystérieux et somptueux. Cependant, les merveilles de l'océan s'accompagnent de défis techniques, notamment en ce qui concerne la gestion de la pression sur l'oreille moyenne. Équilibrer la pression est crucial pour éviter les désagréments, voire les accidents, et profiter pleinement des plongées. 

La pression sous-marine et ses effets sur l'oreille du plongeur

Avant de plonger (sans jeu de mot) dans le vif du sujet, comprenons d'abord l'environnement dans lequel nous évoluons. L'eau exerce une pression sur tout le corps du plongeur, mais c'est l'oreille qui en ressent le plus souvent les effets. En descendant, la pression ambiante augmente, et il est essentiel de équilibrer cette pression avec celle présente dans l'oreille moyenne. Sinon, le plongeur ressent une sensation de douleur ou d'inconfort connue sous le nom de barotraumatisme de l'oreille.

Dans le meme genre : Quelles astuces pour créer un programme de mentorat en ligne pour les jeunes entrepreneurs sociaux ?

Les trompes d'Eustache, qui relient l'oreille moyenne à l'arrière de la gorge, jouent un rôle clé dans le processus d'équilibrage de la pression. Elles permettent à l'air de s'écouler et d'équilibrer la pression de part et d'autre du tympan. Une bonne technique et une respiration contrôlée sont essentielles pour maintenir cet équilibre en plongée.

Pour des conseils plus approfondis sur les techniques de plongée et l'équipement adapté pour faire face à ces défis, une ressource utile est Plongeur Radin.

A lire également : Vente à terme : que faut-il savoir ?

Techniques pour équilibrer la pression des oreilles en plongée

La manœuvre de Valsalva consiste à pincer le nez et à souffler doucement par le nez tout en gardant la bouche fermée. Cela a pour effet d’augmenter la pression dans la gorge et de pousser l’air dans les trompes d’Eustache, équilibrant ainsi la pression dans l'oreille moyenne.

La manœuvre de Toynbee, quant à elle, implique de pincer le nez et d'avaler en même temps. Cette action ouvre les trompes d'Eustache et permet à l'air de passer dans l'oreille moyenne.

Ces techniques doivent être appliquées doucement pour éviter tout dommage. Si vous ressentez de la douleur ou si l'oreille est bouchée, il est préférable de remonter un peu et de réessayer. Il est important d'effectuer ces manoeuvres régulièrement lors de la descente et de la montée, car la pression change continuellement avec la profondeur.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés